Partner im RedaktionsNetzwerk Deutschland
Écoutez {param} dans l'application
Écoutez Choses à Savoir SANTE dans l'application
(26.581)(171.489)
Sauvegarde des favoris
Réveil
Minuteur
Sauvegarde des favoris
Réveil
Minuteur
AccueilPodcastsSanté
Choses à Savoir SANTE

Choses à Savoir SANTE

Podcast Choses à Savoir SANTE
Podcast Choses à Savoir SANTE

Choses à Savoir SANTE

ajouter

Épisodes disponibles

0 sur 1423
  • Pourquoi l'asthme est-il plus dangereux pour les femmes ?
    Environ 4 millions de personnes seraient touchées par l'asthme en France. Mais cette maladie atteint davantage les femmes, qui courent plus de risques d'en mourir que les hommes. Les femmes plus touchées par l'asthme Dans l'enfance, les garçons font plus de crises d'asthme que les filles. Mais, à partir de la puberté, les choses changent. Les jeunes filles, puis, à l'âge adulte, les femmes, sont plus concernées par cette maladie. En effet, un récent rapport indique que les femmes de 29 à 40 ans seraient 2,5 fois plus nombreuses à être hospitalisées pour une crise d'asthme que les hommes. De même, on observerait près de 6 cas d'asthme pour 1.000 personnes et par an chez les femmes contre 4,4 cas chez les hommes. Enfin, environ 5.100 femmes en mourraient, contre 2.300 hommes. De tels chiffres sont d'autant plus préoccupants que cette maladie est plus grave chez l'adulte que chez l'enfant. Et c'est encore plus vrai pour les femmes, qui en décèdent donc plus souvent. Le rôle des hormones et de certains traitements Les médecins ne comprennent pas très bien pourquoi les femmes sont plus touchées que les hommes par de graves crises d'asthme. Il semble clair, malgré tout, que les hormones sexuelles jouent un rôle dans le développement de cette maladie. Ainsi, il semblerait que la testostérone, une hormone sexuelle mâle, bloquerait le développement des cellules impliquées dans le développement de l'asthme. Par ailleurs, des témoignages, recueillis auprès de femmes souffrant de crises d'asthme, semblent montrer que les symptômes s'aggravent au début des règles. Le déclenchement de l'asthme ne serait pas non plus sans rapport avec certains traitements hormonaux. De même, les femmes asthmatiques prenant la pilule verraient leur état s'améliorer. À l'inverse, les hormones de substitution tendraient à l'aggraver. Reste, pour les médecins, à comprendre les mécanismes à l'œuvre. Ces témoignages devraient les y aider. Ainsi, en comprenant mieux le rôle des hormones sexuelles dans l'apparition de la maladie, les médecins pourraient découvrir de nouveaux traitements, susceptibles de soulager les millions de femmes qui, dans le monde, souffrent de graves crises d'asthme. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    5/15/2022
    2:22
  • Qu'est-ce qu'un glioblastome ?
    Le glioblastome est une forme de cancer du cerveau. Cette maladie, qui se déclare assez subitement, est très agressive, et, quand elle diagnostiquée, les chances de survie, même à moyen terme, sont très minces. Une maladie aux origines mal connues Le glioblastome se traduit par la dégénérescence de cellules qui sont indispensables au bon fonctionnement du cerveau. Elle représentent d'ailleurs une part appréciable des cellules cérébrales. Les origines de cette maladie sont très mal connues. D'après les médecins, l'alcool, le tabac, ou un usage intensif du téléphone portable, qu'on a pu suspecter de favoriser l'apparition de cette pathologie, ne joueraient aucun rôle notable dans sa survenue. Par ailleurs, il ne s'agirait pas d'une maladie héréditaire. Tout ce que l'on sait avec certitude, c'est que cette forme de cancer serait due au vieillissement, et qu'elle apparaîtrait à l'âge de 65 ans en moyenne. Les symptômes de la maladie Les symptômes du glioblastome se manifestent de manière assez soudaine. En règle générale, ils ne sont pas présents 3 à 6 mois avant le début de la maladie. Ils peuvent se manifester par des migraines intenses, qui ne se dissipent pas. Elles sont souvent accompagnées de nausées. D'autres symptômes, comme des difficultés à s'exprimer, une paralysie, des troubles visuels ou encore la survenue d'une crise d'épilepsie, peuvent encore apparaître. Ces manifestations étant bien connues des médecins, le glioblastome fait l'objet, en règle générale, d'un diagnostic assez rapide. Une maladie très grave Dans l'état actuel de la médecine, aucun traitement n'est capable de traiter avec une véritable efficacité une maladie qui est donc considérée comme incurable. En effet, les chirurgiens ne parviennent qu'à extraire une partie de la tumeur qui, la plupart du temps, s'est déjà propagée au reste du cerveau. Par ailleurs, un traitement spécifique, qui combine les effets de la radiothérapie et de la chimiothérapie, peut permettre de réduire la taille de la tumeur quand les médecins ne recourent pas à la chirurgie. Malgré tout, l'issue de cette maladie est presque toujours fatale, l'espérance de vie moyenne des malades étant de 16 mois en moyenne. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    5/12/2022
    2:22
  • Qu’est-ce que l’espérance de vie en bonne santé ?
    Nombre de responsables politiques arguent de l'augmentation de l'espérance de vie pour justifier le report de l'âge de la retraite à 65 ans. D'autres lui opposent l'espérance de vie en bonne santé. Mais que signifie au juste cet indicateur ? Un second indicateur concernant l'espérance de vie L'espérance de vie représente le nombre d'années moyen qu'un individu peut espérer vivre depuis sa naissance. Elle est aujourd'hui de 85,6 ans pour les femmes et de 79,7 ans pour les hommes. Il existe cependant une autre mesure, qu'on appelle l'espérance de vie en bonne santé, ou encore l'espérance de vie sans incapacité, ou EVSI. Or celle-ci est plus basse. En effet, l'espérance de vie en bonne santé est de 65,9 ans pour les femmes et de 64,4 ans pour les hommes. Ce qui représente, depuis 2004, un gain de 2,9 ans pour les hommes et de 1,7 an pour les femmes. Mais de quoi s'agit-il ? Cet indicateur mesure le nombre d'années qu'on peut espérer vivre depuis sa naissance, sans que la vie quotidienne soit perturbée par l'existence d'une pathologie handicapante. Les limites de l'EVSI Tel qu'il existe aujourd'hui, l'EVSI présente certaines limites. En premier lieu, cet indicateur n'est pas défini avec une véritable objectivité. En effet, il repose sur la déclaration de personnes auxquelles on demande si elles se sentent gênées, dans leur vie, par un problème de santé. Il peut donc se glisser, dans les réponses à cette question, une part de subjectivité qu'il est difficile de mesurer. Par ailleurs, le nombre de personnes interrogées, 16.000, est assez faible, surtout si on le compare aux 600.000 personnes qui décèdent chaque année. C'est en effet sur ce dernier chiffre que l'on s'appuie pour calculer l'espérance de vie. En outre, les résidents des maisons de retraite, qui souffrent souvent de diverses incapacités, ne figurent pas parmi les sondés. Enfin, le calcul de l'espérance de vie en bonne santé ne tient pas compte du travail exercé par les personnes interrogées. Et pourtant, on sait qu'il existe, à cet égard, de notables différences selon la catégorie socioprofessionnelle concernée. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    5/11/2022
    2:31
  • Quel est l'effet de la foudre sur le corps ?
    En France, 50 à 100 personnes sont touchées par la foudre chaque année. Si de tels accidents sont assez rares, leurs conséquences peuvent être très graves. En effet, entre 10 et 20 personnes meurent chaque année foudroyées. La foudre se manifeste de diverses façons C'est quand les gens se promènent dans la nature, ou font du sport, qu'ils sont le plus souvent touchés par la foudre. Et ces accidents sont encore plus fréquents l'été. La foudre peut se manifester de plusieurs manières. Elle peut atteindre ses victimes de façon directe. En effet, l'organisme humain, et notamment la peau, souvent mouillée au cours d'un orage, est un excellent conducteur pour la charge électrique propagée par la foudre. Celle-ci peut également toucher une personne de manière indirecte, par l'intermédiaire de l'arbre sous lequel elle s'est réfugiée par exemple. De même, elle peut être foudroyée par le biais d'un objet atteint par la foudre. Elle peut encore se diffuser dans le sol sur lequel marche une personne qui sera alors atteinte de cette manière. Enfin, la foudre provoque parfois des lésions auditives ou oculaires ou bien projette des éclats ou des objets susceptibles de blesser des personnes situées à proximité de l'impact. Les effets de la foudre sur l'organisme Les effets de la foudre sur l'organisme humain dépendent en partie de la manière dont elle le touché et des zones du corps qu'elle atteint. Si la foudre n'entre en contact qu'avec la peau, cet impact ne se traduit parfois que par des brûlures superficielles. Mais la foudre peut aussi pénétrer à l'intérieur du corps. Dans ce cas, elle peut causer des lésions osseuses ou musculaires. Victime d'une électrocution, la personne foudroyée se retrouve parfois dans une véritable situation de détresse respiratoire, voire d'asphyxie. Mais il arrive que la foudre provoque aussi une perte de connaissance ou un traumatisme crânien. Les pertes de mémoire sont également fréquentes. Enfin, si la foudre atteint le cœur, elle peut provoquer un arrêt cardiaque. Faute d'une réanimation cardiaque adéquate, qui n'est pas toujours efficace, une telle atteinte entraîne le décès de la personne foudroyée. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    5/10/2022
    2:21
  • Le SIDA est-il encore mortel ?
    Des progrès considérables ont été faits dans le traitement du SIDA, qui est aujourd'hui considérée comme une maladie chronique. Il n'en reste pas moins que de très nombreuses personnes en meurent toujours, soit de manière directe, soit sous l'effet de pathologies liées au SIDA. Des traitements efficaces Aujourd'hui, les personnes contaminées par le virus de l'immunodéficience humaine (ou VIH), qui peut se traduire par l'apparition du syndrome d'immunodéficience acquise (ou SIDA), avec ses maladies associées, bénéficient de traitements assez efficaces. Ils se composent, pour l'essentiel, de médicaments antirétroviraux, qui n'éliminent pas le virus de l'organisme, mais en diminuent la quantité. Aujourd'hui, près de 30 millions de malades dans le monde profitent de ces traitements. L'efficacité de ces produits dépend en grande partie de la précocité du dépistage de la maladie. En effet, si elle est diagnostiquée assez tôt, les patients soignés avec des antirétroviraux peuvent bénéficier d'une espérance de vie qui se rapproche de celle des personnes en bonne santé. De fait, elle de 73 ans, en moyenne, pour les hommes atteints du SIDA, et de 76 ans pour les femmes. Une maladie encore mortelle Ces réels progrès dans le traitement du SIDA n'empêchent pourtant pas cette pathologie de demeurer une maladie mortelle. En effet, sur environ 38 millions de personnes touchées par le SIDA, dans le monde, on dénombre encore 700.OOO décès par an. Les patients peuvent mourir des suites des infections opportunistes liées à l'affaiblissement du système immunitaire. Mais ils décèdent aussi de pathologies dont l'apparition est favorisée par le VIH. Il s'agit de maladies du foie, de cancers ou de maladies cardiovasculaires. De nombreux décès pourraient être évités si certains patients se faisaient dépister de manière plus précoce. Nombreux sont ceux qui ignorent même qu'ils sont malades. Autant de faits qui témoignent d'une certaine banalisation de la maladie. Par ailleurs, le SIDA est encore méconnu. En effet, plus de 20 % des 15/24 ans déclarent n'avoir reçu aucune information spécifique sur la maladie. Et la pandémie de Covid, qui a focalisé l'attention de la communauté médicale et de l'opinion publique, n'a rien fait pour arranger les choses. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    5/9/2022
    2:46

À propos de Choses à Savoir SANTE

Site web de la radio

Écoutez Choses à Savoir SANTE, Skyrock ou d'autres radios du monde entier - avec l'app de radio.fr

Choses à Savoir SANTE

Choses à Savoir SANTE

Téléchargez gratuitement et écoutez facilement la radio et les podcasts.

Google Play StoreApp Store