Radio Logo
RND
Écoutez {param} dans l'application
Écoutez Choses à Savoir TECH dans l'application
(26.581)(171.489)
Sauvegarde des favoris
Réveil
Minuteur
Sauvegarde des favoris
Réveil
Minuteur
AccueilPodcastsCulture
Choses à Savoir TECH

Choses à Savoir TECH

Podcast Choses à Savoir TECH
Podcast Choses à Savoir TECH

Choses à Savoir TECH

ajouter

Épisodes disponibles

5 sur 1395
  • Pourquoi beaucoup de chats sont-ils tigrés ?
    Par ses couleurs et ses motifs, le pelage du chat est très varié. Les rayures y sont très fréquentes. Les scientifiques commencent à mieux comprendre le mécanisme qui préside à leur apparition.Des rayures déjà en germe dans l'embryonLes spécialistes s'interrogent depuis longtemps sur les processus qui conduisent à la répartition des couleurs et des motifs sur le pelage des chats domestiques. Ils comprennent mieux le rôle des pigments dans ces mécanismes.Mais ils ne savaient pas pourquoi les chats tigrés arboraient des rayures. Pour le découvrir, des chercheurs américains ont examiné des fœtus de chat, prélevés lors d'opérations de stérilisation.Ils se sont aperçus que ces rayures étaient déjà en germe dans les tissus devant former l'épiderme des animaux.Ce serait la manière dont des cellules de l'embryon expriment un gène spécifique, reconnu par les chercheurs, qui expliquerait les variations de formes et de couleurs des rayures.Pour l'instant, les scientifiques ignorent si ce mécanisme pourrait s'appliquer à d'autres félins.À quel ancêtre le chat tigré doit-il ses rayures ?Ces recherches conduisent les zoologues à se poser une autre question : les rayures du chat domestique lui ont-elles été transmises par ses ancêtres?Encore faut-il connaître l'animal dont il descend pour pouvoir répondre à cette question. Il semblerait que toutes les espèces appartenant à la famille des félidés remontent à un ancêtre commun, le "proailurus", un félin disparu, qui vivait en Eurasie voilà environ 25 millions d'années.De ce félin primitif proviendrait le "pseudaelurus", qui vécut il y a environ 20 à 8 millions d'années. Certains spécimens n'étaient déjà guère plus gros qu'un chat domestique.Cet animal aurait donné naissance à deux branches distinctes, la branche "Panthera", avec de gros félins, et la branche "Felis", donnant des animaux plus petits, dont les chats domestiques. Les plus lointains ancêtres du chat sont donc des animaux qui ne sont guère plus gros que lui.Quant à savoir de quel animal, dans cette large famille des félidés, le chat tigré tient ses rayures, c'est une autre question, que les scientifiques n'ont pas encore vraiment élucidée.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
    9/26/2021
    1:59
  • La taille du sexe masuclin compte-t-elle ?
    Dans une récente étude, des chercheurs se sont demandé si la taille du pénis était un critère de séduction pour les femmes. D'après eux, il s'agissait sans doute, dans un temps lointain, d'un critère de sélection du partenaire masculin.Un critère de séductionPour savoir si les femmes étaient attirées, chez les hommes, par la taille du sexe masculin, les chercheurs se sont livrés à un petit test.À l'aide de l'ordinateur, ils ont créé des centaines de silhouettes mettant en valeur l'anatomie masculine, y compris les attributs virils. Ils les ont alors montrées à 105 femmes, en leur demandant d'indiquer les parties du corps masculin quelles trouvaient les plus attirantes.Les participantes ont répondu très vite, ce qui plaide en faveur de la sincérité de leurs réactions. C'est au buste qu'elles semblent avoir été le plus sensibles. De même, les hommes de haute stature et bien découplés leur ont paru plus séduisants que d'autres.Elles se sont aussi arrêtées à la taille du pénis au repos, mais jusqu'à un certain point. En effet, au-delà d'une certaine dimension, elles ne considéreraient pas ce facteur comme déterminant. Et la taille du pénis d'un homme petit et replet laisserait ces femmes plutôt indifférentes.Une manière de choisir son partenaire sexuelSi les femmes manifestent encore de l'intérêt pour les pénis bien développés, ce serait en raison de l'attitude de leurs lointaines consœurs de la Préhistoire.En effet, ces dernières auraient choisi en partie leurs partenaires sexuels en fonction de la taille de leurs pénis. Elles pensaient qu'elle leur assurerait un avantage notable au moment de la reproduction.Chez l'homme comme chez les autres espèces animales, le choix du partenaire était en effet fonction de son aptitude supposée à engendrer des enfants robustes, et donc à assurer la survie de l'espèce.Ce facteur se serait transmis aux générations futures, tout en perdant sa fonction première. Mais, depuis la Préhistoire, les hommes ont pris l'habitude de s'habiller. Sauf sur les plages naturistes, les femmes n'ont donc plus l'occasion de distinguer leurs partenaires masculins par la taille de leur pénis.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
    9/23/2021
    1:54
  • Pourquoi les perles vénitiennes d'Alaska sont-elles une énigme ?
    Des archéologues américains ont découvert en Alaska de petites perles de verre qui auraient pu être fabriquées à Venise. Ces scientifiques les font remonter au XVe siècle, avant l'arrivée de Christophe Colomb sur le continent américain. Mais comment ces bijoux se sont-ils retrouvés dans un lieu aussi excentré ?Des perles vénitiennes en AlaskaUne dizaine de perles ont été mises en jour en Alaska, dont certaines sur l'emplacement d'un camp saisonnier fréquenté par des Inuits.Il s'agit de petites perles en verre, de couleur bleutée. Selon les archéologues qui les ont découvertes, elles sont typiques du savoir-faire des verriers de Murano. En tous cas, ils excluent que de tels bijoux aient pu être conçus par les Esquimaux.C'est un fil en fibre végétale, retrouvé sur les lieux, qui devait relier les perles entre elles. Grâce à la méthode de datation au carbone 14, les archéologues ont pu dater cette ficelle.L'examen de morceaux de charbon de bois et d'ossements de caribou, découverts non loin de l'endroit où se trouvaient les perles, ont permis de confirmer cette datation. Ces perles auraient été fabriquées entre 1433 et 1488.Une voie commerciale terrestreLa découverte de ces perles, aussi loin de leur lieu de fabrication supposé, à une époque où les moyens de locomotion étaient très lents, a provoqué la surprise de la communauté scientifique. Pour l'heure, la présence de ces bijoux en Alaska reste en partie une énigme.Si ces perles ont bien été fabriquées à Venise, comment sont-elles arrivées jusqu'en Alaska ? Elles n'ont pas pu y parvenir par bateau. On sait que c'est Christophe Colomb, à la fin du XVe siècle, qui eut le privilège de la première traversée de l'océan Atlantique.Les perles auraient plutôt emprunté la route de la soie, la principale voie commerciale qui unissait alors l'Europe à la Chine. Il est possible qu'à partir de cet itinéraire, des produits aient pu transiter par le détroit de Béring, qui relie la Sibérie à l'Alaska.Cependant, certains scientifiques contestent la datation effectuée, soulignant que la technique de fabrication de ces perles n'aurait été mise au point qu'au XVIe siècle.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
    9/22/2021
    1:57
  • Qu'est-ce que la sénescence négligeable ?
    Chez la majorité des organismes vivants, la sénescence, liée en partie à l'arrêt de la reproduction cellulaire, désigne le processus du vieillissement, qui conduit à la mort de l'individu. Mais, chez certains êtres vivants, le phénomène est ralenti : on parle alors de sénescence négligeable.Un vieillissement très limitéD'ordinaire, la sénescence est perçue comme un processus de vieillissement biologique, qui expose ceux qui le subissent à un risque accru de mortalité, un déclin des facultés cognitives et de la mobilité et une baisse de la fertilité.Pour les spécialistes, un tel vieillissement relève de la sénescence positive. Car, pour eux, il en existe une autre forme : la sénescence négligeable.On pourrait dire que les organismes qui en sont atteints ne vieillissent pas ou, du moins, connaissent un déclin beaucoup moins rapide. En effet, les signes de vieillissement décrits précédemment ne se retrouveraient, dans ces organismes, que de manière marginale.Un phénomène observé chez tous les organismes vivantsCe phénomène de sénescence négligeable est observé chez tous les organismes vivants. En effet, on en trouve des exemples dans le monde végétal. On peut ainsi citer le cas de pins californiens vieux de plus de 5.000 ans.La sénescence négligeable existe également chez les invertébrés. À cet égard, le cas de certaines espèces de méduses est emblématique. Ces animaux marins ont en effet l'étonnante faculté de revenir, dans certaines situations, au stade de la cellule indifférenciée.À partir de là, ils peuvent commencer une nouvelle vie. Ce surprenant processus de régression et de régénération promet à ces animaux une vie quasiment éternelle. De son côté, un oursin rouge centenaire parvient encore à régénérer ses tissus.Chez les vertébrés, certains poissons, comme les esturgeons, ou des spécimens de tortues géantes ,semblent également défier le temps, puisqu'ils peuvent dépasser les 200 ans.Ce phénomène de sénescence négligeable s'observe également chez des animaux au métabolisme très lent. C'est le cas du rat-taupe nu et plus encore du protée. En effet, ce petit amphibien, qui vit dans un milieu souterrain, économise à l'extrême ses mouvements, ne consommant ainsi que très peu d'énergie. C'est sans doute le secret de sa longévité.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
    9/21/2021
    2:04
  • Pourquoi le SpaceShipTwo de Virgin Galactic est-il cloué au sol ?
    Le 11 juillet 2021, le SpaceShip Two, le vaisseau spatial du milliardaire Richard Branson, effectue un vol suborbital réussi. C'est du moins ce que l'on croyait. Depuis cette date, en effet, une enquête a été ouverte sur un incident qui se serait produit durant ce vol. En attendant ses conclusions, le vaisseau est cloué au sol.Un incident de volCe 11 juillet 2021, Richard Branson avait pris place, en compagnie de trois autres passagers, dans son SpaceShip Two. Le vaisseau avait franchi la frontière de l'espace reconnue par les États-Unis et regagné sa base peu après.Tout semblait s'être passé sans encombres. Aujourd'hui, pourtant, ce vol très médiatisé fait l'objet d'une enquête de la part des autorités américaines de l'aviation.En effet, l'appareil aurait légèrement dévié de la trajectoire prévue. Pour être plus précis, il n'aurait pas opéré une ascension assez verticale. Comme la navette spatiale américaine, ce type d'avion a besoin d'effectuer une montée très raide. Elle lui permet d'accumuler assez de puissance pour pouvoir se poser sans difficulté.Des voyants d'alerte se sont donc allumés dans l'appareil. Leur signification était claire : il fallait interrompre le vol. Pourtant, l'avion a continué sa course.Les explications de Virgin GalacticAu nom de sa société Virgin Galactic, Richard Branson reconnaît que son vaisseau n'a pas atteint l'altitude souhaitée. Mais il affirme que la décision de continuer le vol était justifiée.D'après lui, elle a été prise en toute connaissance de cause par les pilotes d'essai aguerris qui étaient aux commandes de l'avion. Ils auraient choisi une trajectoire qui, en aucun cas, ne mettait en danger la vie de l'équipage et des passagers. La décision prise n'aurait donc pas enfreint les règles de sécurité.Il est vrai qu'un tel incident, s'il était avéré, aurait des conséquences fâcheuses pour la compagnie de Richard Branson. Le milliardaire comptait en effet sur le succès de ce vol inaugural pour faire de Virgin Galactic le leader du tourisme suborbital.En attendant que les enquêteurs aient rendu leurs conclusions, l'avion ne peut plus repartir. Le vol prévu pour septembre a été reporté sine die.  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
    9/20/2021
    2:00

À propos de Choses à Savoir TECH

Site web de la radio

Écoutez Choses à Savoir TECH, Skyrock ou d'autres radios du monde entier - avec l'app de radio.fr

Choses à Savoir TECH

Choses à Savoir TECH

Téléchargez gratuitement et écoutez facilement la radio et les podcasts.

Google Play StoreApp Store
Information

En conséquence des restrictions de votre navigateur, il n'est pas possible de jouer directement la station sur notre site web.

Vous pouvez cependant écouter la station ici dans notre Popup-Player radio.fr.

Radio