Radio Logo
RND
Écoutez {param} dans l'application
Écoutez RFI - Ici l'Europe dans l'application
(26.581)(171.489)
Sauvegarde des favoris
Réveil
Minuteur
Sauvegarde des favoris
Réveil
Minuteur
AccueilPodcastsPolitique
RFI - Ici l'Europe

RFI - Ici l'Europe

Podcast RFI - Ici l'Europe
Podcast RFI - Ici l'Europe

RFI - Ici l'Europe

ajouter

Épisodes disponibles

5 sur 24
  • Ici l'Europe - Les défis de la diplomatie européenne
    L'italien Stefano Sannino, le secrétaire général du service européen pour l'action extérieure est cette semaine notre invité. Il passe en revue les dossiers chauds de la diplomatie européenne : les relations avec la Russie et la crise énergétique, la relation avec la Chine et les États-Unis, le dialogue avec les talibans « pour éviter l'effondrement de l'Afghanistan », mais aussi la dette de l'UE à l'égard de certains candidats à l'adhésion de la région des Balkans.
    10/15/2021
    19:30
  • Ici l'Europe - Didier Reynders: l'UE solidaire avec la France
    Le commissaire belge à la Justice rappelle que les 27 soutiennent la France dans son nouveau bras de fer avec Londres. Paris estime que le Royaume-Uni ne respecte pas l'accord post-Brexit en limitant le nombre de licences accordées aux pêcheurs français dans les eaux britanniques. Didier Reynders exprime, par ailleurs, sa déception suite aux propos de Michel Barnier remettant en cause la primauté des règles européennes sur la question migratoire.
    10/1/2021
    19:30
  • Ici l'Europe - Clément Beaune «aux manettes jusqu'au bout»
    Le secrétaire d'État aux Affaires européennes estime qu'Ursula Von der Leyen a bien géré la crise du Covid. En réaction à l'accord de sécurité passé entre l'Australie, le Royaume-Uni et les États-Unis, «agissons en Européen», préconise-t-il en soulignant que «l'America first demeurera». Clément Beaune assure qu'en 2022, il sera «aux manettes jusqu'au bout pour la présidence européenne», alors qu'il pourrait aussi jouer un rôle dans la campagne de l'élection présidentielle.
    9/17/2021
    19:30
  • Ici l'Europe - La chute annoncée de la cdu peut changer l’Europe selon M.Aubry
    L’euro députée Manon Aubry est cette semaine notre invitée. La coprésidente du groupe La Gauche, élue sur la liste de La France Insoumise commente l’actualité de la rentrée : passe-sanitaire, accueil des réfugiés afghans, et politique bien sûr avec la perspective des élections allemandes et de la présidentielle française qui sera couplée avec la présidence tournante de l'UE.
    9/3/2021
    19:30
  • Ici l'Europe - Enrico Letta: «L’Union européenne doit tenir une position nette et dure sur la Hongrie»
    Alors que vient de se tenir un Sommet européen, dont l'ordre du jour allait de la crise du Covid, à la relation avec la Russie en passant par la question de la Hongrie et du respect de l'État de droit, nous recevons Enrico Letta, secrétaire national du Parti démocrate en Italie, parti social-démocrate qui soutient le gouvernement de Mario Draghi. Ancien président du Conseil italien et bon connaisseur de Bruxelles, il décrypte avec nous cette actualité européenne. Alors que l’Italie met fin à l’obligation du port du masque à l’extérieur à compter du 28 juin 2021, Enrico Letta se réjouit d’observer «un bel esprit de reconstruction et d’optimisme». Il entrevoit la reprise économique et a «l’espoir que la vaccination, qui marche très bien dans le pays, puisse éviter qu’il y ait de nouvelles vagues de variants». Assurée de recevoir la somme de 191,5 milliards d’euros dans le cadre du plan de relance européen, l’Italie doit, selon lui, être «capable de bien dépenser cet argent, car c'est là le grand enjeu européen : il faut rendre l’emprunt européen permanent». Il rappelle que le Président du Conseil a entamé trois grandes réformes ayant pour but de veiller à ce que ces fonds soient mieux dépensés. Il compte par ailleurs sur ce dernier pour entraîner la France et l’Espagne dans son sillage, lors des discussions sur le futur pacte de stabilité afin de «convaincre les Allemands sur un pacte de soutenabilité… car le pacte de stabilité du passé n’a pas marché». Lors du dernier sommet, sur les migrations, l’Italie a demandé une réforme des accords de Dublin alors que le pacte global pour l’asile présenté par la Commission en septembre 2020 reste bloqué : «le sujet des politiques migratoires est celui sur lequel l'Europe a fait le moins d'avancées» et malgré le fait que «les avancées faites au Conseil européen sont positives», il faut «faire en sorte que la Grèce, l’Italie, l’Espagne, Malte, qui sont les pays les plus touchés, ne soient pas laissés tout seuls comme ça a été le cas jusqu'à présent». Le 15 juin 2021, la Hongrie a voté une loi visant à interdire « la mise à disposition aux enfants de moins de 18 ans des contenus qui montrent ou encouragent la sexualité en elle-même, le changement de genre ou l’homosexualité » et a, par la suite, demandé à ce que l’Allianz Arena de Munich ne soit pas éclairée aux couleurs du drapeau arc-en-ciel lors de son match de l’Euro de football contre l’Allemagne. Selon Enrico Letta «cette attitude contre les droits des personnes homosexuelles est insupportable». Il s’inquiète plus largement du fait que «la Hongrie est en train de changer le discours sur l’État de droit à l’intérieur de l’Europe… l’Union européenne doit tenir une position nette et dure» contre le pays, car «c’est une ligne rouge que Viktor Orban ne peut pas franchir». Il regrette par ailleurs la décision de l’UEFA : car «il est juste que sur les grands principes qui sont violés, une des capacités même du Sport soit de dire quelque chose qui soit définitif et clair». En Italie aussi, le Vatican s'est formellement opposé à un projet de loi contre l’homophobie : « l’Italie est un pays laïc et qui donne donc toutes les garanties et le Parlement va décider librement. » La France et l’Allemagne n’ont pas rallié les 27 à la proposition d’un sommet UE/Russie. Selon Enrico Letta, « si la relation avec la Russie a changé depuis 10 ans et est devenue très tendue et très complexe, continuer à parler avec la Russie est une priorité pour l’Union européenne » sans « quitter nos valeurs et nos drapeaux ». Il faut selon lui «être absolument nets et durs sur beaucoup de sujets, et l’un des sujets principaux étant la Biélorussie avec cette attitude intolérable de Alexandre Loukachenko».
    6/25/2021
    19:30

À propos de RFI - Ici l'Europe

Site web de la radio

Écoutez RFI - Ici l'Europe, RFI - Géopolitique, le débat ou d'autres radios du monde entier - avec l'app de radio.fr

RFI - Ici l'Europe

RFI - Ici l'Europe

Téléchargez gratuitement et écoutez facilement la radio et les podcasts.

Google Play StoreApp Store

RFI - Ici l'Europe: Podcasts du groupe

RFI - Ici l'Europe: Radios du groupe

Information

En conséquence des restrictions de votre navigateur, il n'est pas possible de jouer directement la station sur notre site web.

Vous pouvez cependant écouter la station ici dans notre Popup-Player radio.fr.

Radio