Partner im RedaktionsNetzwerk Deutschland
AccueilPodcastsAliments
RFI - Le goût du monde

RFI - Le goût du monde

Podcast RFI - Le goût du monde
Podcast RFI - Le goût du monde

RFI - Le goût du monde

ajouter

Épisodes disponibles

5 sur 24
  • Bomboloni: la magie sucrée-salée d'Aurélie Saada
    Elle se sert de la cuisine comme une langue à double-sens. Un bomboloni croustillant, et c'est un chagrin d'amour qu'elle mitonne, son auteur qu'elle fricasse, ses plaies soignées au miel. La musique d’Aurélie Saada est sensuelle, elle caresse et pique aussi à qui tend l’oreille aux paroles des chansons du premier album solo de l’ancienne chanteuse des Brigitte, également autrice et réalisatrice de «Rose» en décembre 2021. Bomboloni, du nom de ce beignet italo-tunisien chaud et croquant est un album en faux semblant, dans lequel la cuisine joue le rôle qu’elle a, pour Aurélie Saada, dans la vie : un refuge, un repère, une force. On se laisse bercer, inconscients, par le rythme chaloupé, oriental, gai de la musique et des arrangements de bomboloni, mais... ne nous laissons pas tromper par les paillettes et les ors ; cet album garde l’amour en joue et la peine sous haute surveillance, il cuisine savamment les infidèles et les briseurs de coeur. L’émission est jalonnée d’extraits de l’album Bomboloni, d'Aurélie Saada. Un album Sony Music et Couscous productions. Sa rencontre nous donne l’occasion d’un détour à La boule rouge : un restaurant emblématique de la cuisine tunisienne à Paris, un refuge et une institution ouverte en 1976 par Raymond Haddad, toujours à la barre de cet établissement qui compte autant de fidèles clients que d’amis. Les banquettes rouges, les plafonds en fresques, les photos de personnalités qui décorent les murs sont autant de repères et de clins d’oeil délicieux, qui font le charme de ce restaurant. La cuisine y est généreuse et savoureuse, comme l’accueil. Pour suivre Aurélie Saada, toute de paillettes vêtue cuisinant montecaos et bombolonis ; sur instagram. Elle sera en concert en janvier 2023, à la Maison de la Radio ;  le 20, à la Cigale en mars 2023 et en tournée dans plusieurs villes de France. Rose, d'Aurélie Saada est sorti en décembre 2021 - Vivre avec nos morts, petit traité de consolation, de Delphine Horvilleur – éd. Grasset 2021 - Et tu n’es pas revenu, C’était génial de vivre, de Marceline Loridan-Ivens - Boulettes, 10 façons de les préparer, de Andrée Zana Murat, éditions de l’Epure - La cuisine tunisienne, de Jacqueline Bismuth. La Martinière 2017. ⇒ Brigitte sur RFI Musique.   Diaporama Programmation musicale - Carmen, de Bizet interprété par La Callas - Histoire d’un amour, de Dalida.
    12/3/2022
    48:30
  • Julien Sebbag, cuisinier autodidacte, libre et phénoménal!
    Cheveux rassemblés en chignon déconstruit, ongles peints, bracelets et colliers aux allures de fétiches, Julien Sebbag est cuisinier, « pas un rêve de môme, plutôt une des meilleures façons de s’exprimer », et de vivre pleinement sans rien cloisonner, retrouver l’énergie des food Courts où le monde se décline en saveurs, en sons, en vibrations comme ceux découverts à Londres. Autodidacte, Julien Sebbag a du flair, sa cuisine est impulsive, végétale,  joyeuse, fraîche et décomplexée, infusée notamment chez Miznon à Paris. Le jeune homme joue, les réseaux sociaux adorent, le Moma Group aussi, et lui propose de lancer des concepts gastronomiques innovants : une table éphémère dans une boîte de nuit mythique, sur les toits des Galeries Lafayette, un restaurant de poisson puis Forest, au Musée d’art moderne, sans oublier ses sandwichs faits d’un pain halla fourré indécemment de pesto, de pignons, d’agneaux cuits des heures et d’agrumes. Son livre Autodidacte, publié chez Flammarion, est engagé, riche d’astuces et de recettes à cuisiner en écoutant la bande son qu’il partage comme un zeste ou trait de tahina Yaourt. Avec Julien Sebbag, cuisinier, chef du restaurant Forest au Musée d’art moderne de Paris et des sandwicheries Micho (Moma Group), rue de Richelieu à Paris. Sur Instagram. Sa leçon de cuisine avec la top model Bar Refaeli, à retrouver entre autres sur sa chaîne YouTube. En liens - Eyal Shani, son chou fleur et Miznon Paris. - Stain Boy, de Tim Burton - Jim Morrison :  When you’re strange – The Doors, film de Tom Di Cillo.   Programmation musicale La playlist de cette émission est dense, dansante et riche : dans son livre, Julien Sebbag associe ses plats aux musiques qui les ont accompagnés. Nous avons concocté un menu, rien que pour le Goût du monde, comme une bande originale. Melody Nelson de Serge Gainsbourg / Let’s dance de David Bowie / Bulgarian Chicks / Stain Boy de Tim Burton / Radio Head – Kid Amnesia / The Cure – Forest / Rolling Stones – Heaven / The Turtles – Eleonore / La Femme – Always in the sun / Doors – Light my fire / Mody Peaches – Anyone else but you.
    11/26/2022
    48:30
  • Tiens, mange! Tu aimes?
    La cuisine est une pièce ordinaire où se jouent en silence les tempêtes de la vie, où se transmettent les confidences, les histoires et les recettes. Le récit se fait ici polyphonique, celui d’un exil forcé de Trabzon sur les rives de la mer Noire, à Thessalonique, Corfou, puis Paris. À travers les plats et les souvenirs, 4 femmes d’une même famille, de 3 générations différentes, racontent l’Histoire, la leur, sur un siècle, et chacune à sa manière. Elles se souviennent et goûtent leurs racines et les saveurs mêlées au fil des migrations. Elles se racontent le biais de la cuisine, devenue moyen de véhiculer leur culture et d’approfondir leur lien. Manger, nourrir et se nourrir, une manière de se reconnecter à ses ancêtres, et avec ses souvenirs, avoir un goût de son histoire. Née d’un père grec et d’une mère française, Cypris Kophidès est l’une des 4 auteures, du sensible et magnifique «Tiens, mange ! Tu aimes ?». Sa fille Marie Bescond-Kophidès est notre invitée elle aussi, elle est aujourd’hui cuisinière à Paris. Dans l’émission également, vous pourrez entendre les voix de Koula Kophidou et Paniota Kophidou. «Tiens, mange, tu aimes ? Trabzon Paris 1922-2022» est publié aux éditions de l’Épure. Cypris Kophidès est éditrice, poète, et l’auteure de plusieurs livres, notamment de «L’enfant de Trebizonde», publié aux éditions Diabase, sur son père Télémaque, et son exil en France. En liens - Des oiseaux sans ailes, de Louis de Bernières – Folio - La cuisine de l’exil, de Stéphanie Schwartzbrod – Actes Sud 2018 - L'expulsion et la diasporisation des Grecs d’Asie Mineure et de Thrace orientale (1914-1923). Programmation musicale - S’agapo, Je t’aime, de Dalaras - East West, de Shantel et Aretik.
    11/19/2022
    48:30
  • Reporter: la nourriture élan de vie et pour lien
    Quel lien la nourriture permet-elle d’instaurer ? Quelle compréhension et quel reflet du monde peut-on déceler en partageant un repas, en étant invité à s’asseoir à la table d’une famille, à boire le thé, à partager le presque rien - car toujours il sera proposé ? La nourriture transmet ce que les mots ne peuvent traduire et instaure une confiance, de fait : qui peut refuser la nourriture offerte, et partagée, même par les plus démunis ?  Quelle stupeur d’arriver dans le berceau culturel du riz, où je rencontre des gens, des anciens qui ne mangent pas de riz et surtout des enfants qui ne savent pas ce que c’est que le riz, ils ne connaissent pas le goût du riz. Ils ne savent pas à quoi ressemble ce qui est la matrice culturelle culinaire de leur civilisation. Des enfants qui ne connaissent pas le riz en Asie ? Quel rôle joue-t-elle pour les journalistes, dont le métier est de décrire, comprendre et reporter ce qu’ils ont vu « sur le terrain », dans les pays dans lesquels ils se rendent, y compris dans des moments de grandes tensions, et de conflits ? Comme les habitants de ces pays, il doit lui aussi manger pour vivre. Ces repas s'avèrent souvent, à la source de liens, et de rencontres. Avec Cyril Payen, journaliste, grand reporter à France 24. Correspondant pendant 25 ans en Asie du Sud-Est, il a couvert les principaux conflits des 30 dernières années, et ceux qui ont marqué ces dernières années, au Moyen-Orient, au Yémen notamment, en Éthiopie, ou tout dernièrement en Afghanistan. Cyril Payen a publié en 2007 : Laos, la guerre oubliée, de Cyril Payen, éditions Robert Laffont. On arrive, c’est le voyage au bout de l’enfer. Et ce qui marque surtout, c’est cette une odeur constante de cuisine. Puisque ces gens, les Hmongs, pourchassés cuisinaient toute la journée des racines. Ils ne font qu’une chose : se cacher et manger, quelque chose qui n’est pas forcément comestible. La seule routine, c’est de se nourrir.Pour aller plus loin - Guerre secrète au Laos, un reportage de Cyril Payen et Grégoire Deniau pour l’émission Envoyé Spécial : Guerre Secrète Au Laos, Envoyé Spécial - Vidéo Dailymotion - Pour suivre Cyril Payen sur les réseaux : Cyril Payen - France 24   Birmanie : la résistance à toute épreuve - Reporters (france24.com) - Sur France Culture, en octobre 2022 : Retour de Birmanie / Tigray, l’espoir de la « cessation des hostilités »  (radiofrance.fr) - Archive INA : François Ponchelet, le correspondant de la radio Europe 1, couvre la prise de Saïgon par les soldats vietkong - Le secret des Vietnamiennes, de Kim Thuy, éditions Marabout. Cette année, pour la première fois, dans un pays qui se targue d’être l’un des greniers à riz au monde, des Hmongs sont morts de faim. J’avais toujours cru que la profusion des ressources naturelles, que la charité et le partage prônés par le bouddhisme mettraient la région à l’abri de la famine. Mais rien ne pousse là où le soleil ne perce jamais. Et l’on ne cultive pas lorsque l’on est pourchassé : Laos, la guerre oubliée, de Cyril Payen.Programmation musicale - Lung Ky Mao, de Carabao - India Song, de Jeanne Moreau - Dans le générique, s’est glissée la chanson Malaysia Hotel de La souris déglinguée.
    11/12/2022
    48:30
  • Atlas des épices, un tour du monde des saveurs
    Partir au bout du monde avec quelques pincées de graines moulues, des feuilles rissolées et associées, sentir la chaleur humide dans un pho ou un curry, la force des poivres, les parfums de piments et de la terre où les lianes plongent leurs racines, écouter les conseils des anciens, remonter le temps en goûtant la racine d’iris, et le curcuma, le cumin, la cardamome et le macis, soigner et partager les parfums et les saveurs de son enfance. Les épices emportent avec elle et la terre et les mémoires, elles se font l’écho du monde et de son histoire, dans ses plus mystérieux détails. (Rediffusion du 4 juin 2022) Avec Beena Paradin Migotto avec Olivier, puis Mathilde Roellinger, elle a créé plusieurs mélanges d’épices dont un Garam massala. Beena est aussi l’auteure de « Inde intime et gourmande », publié aux éditions du Chêne. Avec son mari, elle a créé le site karma joie et le podcast Food Karma | Business of Bouffe. « Enfant, ma mère nous entraînait à distinguer les épices. Depuis que je suis toute petite, quand nous étions à table ma mère nous chargeait mon frère, ma sœur et moi de découvrir tous les ingrédients qui composaient le plat qu’elle avait préparé. C’était sa question : trouvez tous les ingrédients de ce plat. Cela a formé mon palais, j’ai appris à construire et déconstruire les goûts des plats pour les reconstruire dans ma cuisine. » Beena Paradin Migotto. Du poivre, des oignons, de l’ail, pour incontournables de la cuisine du Bénin, où l’on découvre d’ailleurs avec le reportage de Gloria Koessi Govor à Cotonou que le pays a son poivre. Beena a fondé l’expérience : Un dîner A : un dîner pour 4 personnes en 80, une expérience et un voyage à réaliser chez soi. « L’atlas des épices, un tour du monde des saveurs en 50 recettes et rencontres », de Beena Paradin, aux éditions Flammarion (2021).     Pour aller plus loin - Le Garam Massala, 10 façons de le préparer, de Mathilde Roellinger et Beena Paradin, aux éditions de l’Epure. - Les jardiniers de la nature, de Serge Bahuchet, éditions Odile Jacob - La fabuleuse cuisine de la route des épices, d'Alain Serres, éditions Rue du Monde - La maîtresse des épices, de Chitra Banerjee Divakaruni, éditions Picquier - Les épices Roellinger - Les routes des épices, d'Ikhlef Ali Chérif, éditions Alain Ducasse.   Programmation musicale Dora re dora -  BO du film DELVAS Doussou, de Mamani Keita.
    11/5/2022
    48:30

Radios similaires

À propos de RFI - Le goût du monde

Site web de la radio

Écoutez RFI - Le goût du monde, RFI - Radio foot internationale ou d'autres radios du monde entier - avec l'app de radio.fr

RFI - Le goût du monde

RFI - Le goût du monde

Téléchargez gratuitement et écoutez facilement la radio et les podcasts.

Google Play StoreApp Store

RFI - Le goût du monde: Podcasts du groupe

RFI - Le goût du monde: Radios du groupe