Radio Logo
RND
Écoutez {param} dans l'application
Écoutez RFI - Géopolitique, le débat dans l'application
(26.581)(171.489)
Sauvegarde des favoris
Réveil
Minuteur
Sauvegarde des favoris
Réveil
Minuteur
AccueilPodcastsPolitique
RFI - Géopolitique, le débat

RFI - Géopolitique, le débat

Podcast RFI - Géopolitique, le débat
Podcast RFI - Géopolitique, le débat

RFI - Géopolitique, le débat

ajouter

Épisodes disponibles

5 sur 24
  • Géopolitique, le débat - Géopolitique des forêts du monde
    La COP15, la Conférence de l’ONU sur la biodiversité, a été lancée la semaine dernière. La première partie s’est tenue en Chine, en ligne et en présentiel. Elle se poursuivra en 2022. Son but : parvenir à une déclaration commune d’engagement des pays à protéger 30% de leurs zones terrestres et maritimes. La COP15 qui s’intercale avec la toute prochaine COP26 de Glasgow, se présente comme une vitrine importante pour la diplomatie chinoise qui entend revendiquer la suprématie morale de la gouvernance environnementale mondiale. La question des forêts prend une place croissante dans les agendas en raison de leur importance dans le cycle du carbone. La forêt c'est 31% de la superficie totale des terres et 80% de la biodiversité terrestre mondiale. Invité : Alain Karsenty, chercheur économiste au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, CIRAD. Auteur de Géopolitique des forêts du monde. Quelles stratégies de lutte contre la déforestation?, Étude de l'IFRI.
    10/17/2021
    50:00
  • Géopolitique, le débat - L’émirat islamique d’Afghanistan au bord de l’effondrement?
    Il y a deux mois, les talibans reprenaient la main sur l’Afghanistan. Deux semaines plus tard les Américains quittaient le pays. La guerre ne semble pas pour autant terminée. La faction afghane de Daech, appelée État islamique au Korasan poursuit sa croisade contre le pouvoir taliban sur fond d’attentats. Sur le plan international le débat se poursuit sur l’attitude à adopter face au nouveau régime. Mardi 12 octobre, les dirigeants des pays du G20 se sont réunis à distance. Deux grands absents : Xi Jiping et Vladimir Poutine qui sont prêts à tendre la main aux nouvelles autorités. Alors que la situation économique et humanitaire se dégrade fortement, les talibans rencontraient récemment et pour la première fois une délégation américaine à Doha au Qatar. Un prudent dialogue a aussi été entrepris également à Doha par l’Union européenne. Priorité des priorités : éviter l’effondrement de l’Afghanistan, mais le consensus est loin d’être atteint pour y parvenir. Une nouvelle période de guerre civile vieille de 40 ans s’ouvre-t-elle ? Invités :   - Gilles Dorronsoro, professeur de sciences politiques à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Auteur de Le gouvernement transnational de l’Afghanistan. Une si prévisible défaite, aux éditions Karthala. - Olivier Weber, écrivain et grand reporter, auteur de Massoud, le rebelle assassiné, aux éditions de l’Aube.
    10/16/2021
    50:00
  • Géopolitique, le débat - Birmanie: un pays décimé?
    Regard sur la Birmanie, huit mois après le coup d’État militaire du 1er février 2021 qui a renversé Aung San Suu Kyi, depuis en résidence surveillée à Naypyidaw la capitale. Un procès a été ouvert contre la chef de file de l’opposition. Un procès pour corruption notamment qui n’a d’autre but que de l’écarter sans doute définitivement de la vie politique birmane. Elle risque 15 années de prison pour avoir prétendument perçu 600.000 dollars et plusieurs kilos d’or en pots de vin. La justice n’étant pas indépendante en Birmanie, la partie semble perdue d’avance dans un contexte de très fortes tensions ponctuées d’affrontements continus entre les forces militaires et les militants pro-démocratie qui ont fait depuis 8 mois plus de 1.100 victimes recensées, tombées sous les balles de la police et plus de 5.000 jetées en prison. Des vies fauchées des futurs anéantis. Le pays est aujourd’hui exsangue. Crise économique et tragédie sanitaire… plus de 15.000 morts depuis le mois de juin 2021. Les militaires ont politisé la pandémie et créé une situation dans laquelle la Covid-19 se propage de manière totalement incontrôlée jusqu'à l'extérieur des frontières. Selon une récente note de la Banque mondiale, le PIB birman devrait se contracter de 18% sur l’année 2021, contre une croissance de 3,2% l’année dernière (2020). Ajoutée aux effets de la pandémie, c’est une chute libre pour le pays. Des millions d’emplois perdus, des millions de familles qui n’ont plus les moyens de se loger, de se nourrir. Le prix des produits de première nécessité a grimpé en flèche. Quel avenir pour la Birmanie alors que la situation est décrite comme désespérée et que l’effondrement du pays menace désormais la Chine, l’Inde, le Bangladesh et l’Asie du Sud-Est… ses voisins. État des lieux et implication régionale.  Invités :   Sophie Boisseau du Rocher, chercheure associée au Centre Asie de l’IFRI   Alex Aung Khant, analyste birman indépendant basé à Paris   Françoise Nicolas, directeur du Centre Asie de l’Ifri et enseignante à Sciences Po  David Camroux, chercheur et professeur associé au CERI-SCIENCES PO.
    10/8/2021
    38:59
  • Géopolitique, le débat - Les mutations de la diplomatie turque
    L’arrivée de Joe Biden à la présidence des États-Unis et, plus généralement, l’année 2021 ont fait entrer la diplomatie turque dans une nouvelle phase. Au printemps dernier les efforts d’Ankara pour renouer avec l’Egypte du Maréchal Sissi ont constitué un signe tangible des mutations en cours. En juin dernier la première rencontre entre Joe Biden et Recep Erdogan en marge du sommet de l’OTAN a confirmé que ces évolutions proche-orientales s’inscrivaient dans une dynamique plus large, celle aussi d’une amélioration des relations entre la Turquie et l’Occident. Le président turc semble avoir mis de l’eau dans son vin. Entre rapprochement avec les ennemis d’hier et renforcement de la présence régionale turque….sur fond de redoutables défis sur le plan intérieur tant au niveau politique, économique que social. Invités :   L’amiral Pascal Ausseur, directeur général de la Fondation Méditerranéenne d’Etudes Stratégiques  Jean Marcou, titulaire de la Chaire Méditerranée-Moyen Orient de Sciences Po Grenoble et chercheur associé à l’Institut Français d’Études anatoliennes d’Istanbul  Laurent Artur du Plessis, journaliste, essayiste. « Erdogan ou la haine de l’Occident », éditions Jean-Cyrille Godefroy. En partenariat avec la revue DIPLOMATIE. «Géopolitique de la Turquie».
    10/8/2021
    38:59
  • Géopolitique, le débat - La mondialisation en pleine mutation
    Le monde est devenu compliqué, difficile à décrypter, plus que jamais interconnecté. Le savoir collectif, la nécessité de travailler ensemble se font de plus en plus sentir face à une mondialisation en pleine mutation, divisée et orientée par la nature sans précédent de la relation États-Unis/Chine.  Invités :  Thierry de Montbrial, fondateur et président de la World Policy Conference dont l'édition 2021 se tenait à Abu Dhabi. Également fondateur et président de l'IFRI Renaud Girard, Grand reporter et éditorialiste de politique étrangère au Figaro.
    10/3/2021
    50:00

À propos de RFI - Géopolitique, le débat

Site web de la radio

Écoutez RFI - Géopolitique, le débat, RFI - Priorité santé ou d'autres radios du monde entier - avec l'app de radio.fr

RFI - Géopolitique, le débat

RFI - Géopolitique, le débat

Téléchargez gratuitement et écoutez facilement la radio et les podcasts.

Google Play StoreApp Store

RFI - Géopolitique, le débat: Podcasts du groupe

RFI - Géopolitique, le débat: Radios du groupe

Information

En conséquence des restrictions de votre navigateur, il n'est pas possible de jouer directement la station sur notre site web.

Vous pouvez cependant écouter la station ici dans notre Popup-Player radio.fr.

Radio