Radio Logo
RND
Écoutez {param} dans l'application
Écoutez A Poêle dans l'application
(26.581)(171.489)
Sauvegarde des favoris
Réveil
Minuteur
Sauvegarde des favoris
Réveil
Minuteur

A Poêle

Podcast A Poêle
Podcast A Poêle

A Poêle

ajouter

Épisodes disponibles

5 sur 87
  • S05E1 : Bassem & Rim Ataya / Grand Scène
    ***A Poêle est partenaire d’ELLE à Table et vous pouvez écouter en exclusivité, 48h avant tout le monde, le podcast sur le site elle.fr. Bonne écoute !*** Aujourd’hui pour débuter cette saison 5, j’ai le plaisir de commencer avec une histoire qui m’émeut particulièrement, celle de Reem et Bassem Ataya, arrivés de Syrie en France en 2014 et qui viennent d’inaugurer leur restaurant Ataya, chez Grand Scène, le génial nouveau food court lillois. Cet épisode a été enregistrée début juillet dernier, chez Grand Scène donc, en live, à l’occasion du Refugee Food Festival, l’événement qui permet à des réfugiés d’emprunter, le temps d’un repas, la cuisine d’un restaurant et grâce auquel Bassem a mis le pied à l’étrier.Avec Bassem et Rim, nous avons parlé des spécialités de la cuisine syrienne (5:40), du coeur resté ay pays (8:25), de la sécurité retrouvée en France ( 15:40), de s’acclimater aux saveurs françaises et au fromage (16:20), de créer sa propre entreprise (22:15), de reconnaissance (39:40) et d’épices (44:20). Où goûter ce qu’ils ont dans la poêle ? Ataya Traiteur31 rue de Bethune, LilleOù les suivre ?www.instagram.com/atayatraiteur/Cet épisode a été monté par Garance Muñoz   Musique par Santiago WalschA bientôt pour un nouvel épisode d’A Poêle…  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
    10/7/2021
    48:50
  • Se relever après la crise
    ***A Poêle est partenaire d’ELLE à Table et vous pouvez écouter en exclusivité, 48h avant tout le monde, le podcast sur le site elle.fr. Bonne écoute !*** La crise du Covid 19 a chamboulé le monde de la cuisine. Certains restaurants n’ont jamais rouvert, certains chefs ont abandonné leurs tabliers. Mais parmi ceux qui restent, beaucoup ont pris le temps de réfléchir durant la pause imposée par les mesures sanitaires. Du temps qui leur ont permis de réinventer la manière dont ils voulaient cuisiner et de s’ouvrir à de nouvelles pratiques. Garance Munoz a rencontré trois de ces chef.fes qui bousculent leur habitudes pour cet épisode bonus d’A Poêle. Dans cet épisode, vous entendrez Julie Caute de Dame Jane qui veut ouvrir ses cuisines pour accueillir des chefs résidents (01:40) afin de pouvoir prendre le large (5:00), Daniel Baratier, de l’Auberge sur les bois à Annecy, qui a décidé de simplifier son offre pour retrouver une sérénité (11:27) et Tigrane Seydoux, fondateur des restaurants italiens Big Mamma, fier d’avoir lancé Napoli Gang, un service de livraison de pizza (18:30). Où goûter ce qu’iels ont dans la poêle ?Dame Jane, 39 rue Ramponeau, Paris 20èmeL’auberge sur les bois,79 route de Tôles, Annecy-le-VieuxLes restaurants sont sur bigmammagroup.com et le service de livraison napoligang.fr Où les suivre [email protected][email protected]@bigmammagroupCet épisode a été réalisé et monté par Garance Muñoz, produit par Julie Gerbet. Musique par Santiago WalschMerci d’avoir écouté cet épisode bonus, vous pouvez retrouvez les dernières saisons d’A poele sur le site a poele - le podcast . Com… et restez à l’écoute, la saison 5 commence dans deux semaines…. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
    9/23/2021
    31:49
  • [REDIF] Armand Arnal
    Aujourd’hui, je vous invite à passer un moment en compagnie d’Armand Arnal, qui règne depuis quatorze ans sur la Chassagnette, ce restaurant enfin cet immense domaine en permaculture lové en pleine Camargue. Dans ce jardin d’éden, Armand s’est mis au diapason de la nature, des saisons et de son territoire pour imaginer une cuisine intuitive, toute en finesse, pleine de vivacité et d’esprit. Au-delà de ses assiettes, incroyablement délicieuses, j’aime le personnage, bonvivant, esthète et ouvert d’esprit, qui sait prendre de la hauteur, du recul, et croiser différentes inspirations artistiques pour mieux se renouveler.Dans cet épisode, nous avons parlé d’esprit de famille (3:04), de la discipline en cuisine, qui l’a aidé à se structurer (10:08), d’avoir commencé à faire la cuisine pour ses potes (11:20), d’apprendre à attendre et de faire avec ce qu’il y a (17:29), de penser un menu dans sa globalité (22:32), de faire une cuisine d’instinct et pas une cuisine de recettes (25:16), de la frustration de laisser partir son plat (33:33), de l’importance de rester extrêmement ouvert sur l’environnement de la cuisine (36:47) et d’essayer des choses (43:58).Le partenariat avec ELLE à Table continue et vous pouvez écouter 48h avant tout le monde chaque nouvel épisode sur le site elle.fr, avant de le retrouver sur les plateformes habituelles. Et maintenant bonne écoute !Où goûter ce qu’il a dans la poêle ?La ChassagnetteMas de la Chassagnette, Chemin du Sambuc13200 Arleswww.chassagnette.frOù le suivre ?www.instagram.com/armsfeelgood/www.instagram.com/chassagnette/Vous pouvez écouter les précédents épisodes sur votre appli préféré, sur le site apoele-lepodcast.com ou sur elle.frN’oubliez pas de vous abonner au compte @apoelepodcast sur Instagram pour ne manquer aucune nouveauté ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
    8/19/2021
    47:34
  • [REDIF] Mory Sacko
    Bienvenue dans cette quatrième saison que j’ai voulu plus riche et engagée que jamais. Au fil des épisodes, je vais continuer à raconter les histoires des chef.fe.s et food-entrepreneurs que j’aime, ceux qui, à mon sens, font bouger les lignes de ce monde de la restauration si fascinant.On inaugure fort aujourd’hui avec un jeune homme télégénique, talentueux et fort sympathique, Mory Sacko. Mory incarne à lui seul le fait qu’on peut rêver en France. La cuisine, les palaces, il en rêvait gamin et il a réussi, à force de travail, à accéder au poste convoité de sous-chef au Mandarin Oriental auprès de Thierry Marx. S’il s’est fait remarquer dans la dernière saison de Top Chef, c’est bel et bien sa cuisine, à son image, et qui ne s’interdit rien, que l’on retient aujourd’hui et que l’on peut désormais déguster dans son propre restaurant, Mosuke, qui ouvre ces jours-ci à Paris.Dans cet épisode enregistré dans son restaurant en travaux, nous avons parlé d’ouvrir son restaurant pour vraiment faire sa cuisine (2:50), du héron, son animal-totem (6:45), de mixité culinaire (12:06), de sa passion pour le Japon née avec Dragon Ball Z (16:47), de vision et de construction d’un plat (21:57), de la télé qui lui a donné envie de s’orienter dans la cuisine (35:39), d’ascension sociale (41:52) et de sa façon de créer des plats, très « recherche et développement » (44:58).Où goûter ce qu’il a dans la poêle ?Mosuke11, rue Raymond Losserand75014 Parismosuke-restaurant.comEt pour quelques semaines encoreEdo Palais de Tokyo13, avenue du Président Wilson75016 Pariswww.edo-palaisdetokyo.com/Où le suivre ?www.instagram.com/mory_sacko_/www.instagram.com/mosuke.restaurant/Pour retrouver tous les anciens épisodes, rendez-vous sur votre appli podcast préféré, sur le site apoele-lepodcast.com ou sur elle.fr***Suivez A Poêle sur Instagram pour ne manquer aucune news food***A bientôt pour de nouvelles histoires de chef.fe.s... Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
    8/5/2021
    52:05
  • [REDIF] Céline Chung
    ***A Poêle est partenaire d’ELLE à Table et vous pouvez écouter en exclusivité, 48h avant tout le monde, le podcast sur le site elle.fr. Bonne écoute !***Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous présenter Céline Chung, la tête pensante de la Bao Family. Cette ancienne business analiste dans le luxe a révolutionné la restauration chinoise, loin des clichés qui lui collaient à la peau, et a réussi à la rendre aussi sexy qu’une trattoria tendance. Avec ses deux restaurants Petit et Gros Bao, le service de livraison Bao Delivery et le Bao Market, elle a monté en deux ans à peine un petit empire de la restauration cuisiné maison et délicieux, cool et bon marché. Elle a su également, depuis mars dernier, se réinventer sans cesse pour tenter de surmonter cette crise sans précédent qui touche de plein fouet les restaurants.  Avec Céline, nous avons parlé de grandir un pied dans chaque culture et de ne pas être assez chinoise (8:40), du besoin d’exprimer son amour (10:25), de partir en quête de son identité (17:30), d’apprendre des autres (22:15), de la précision et de la rigueur nécessaire pour faire un bao parfait (24:40), de prendre des risques (33:05), du manque de femmes dans la restauration (43:45) et de la fierté d’avoir une aussi grande équipe (1:04).  Où goûter ce qu’elle a dans la poêle ?Petit Bao, 116 rue Saint Denis, 75002Gros Bao, 72 quai de Jemmapes 75010 Où la suivre ? www.instagram/celine.chung/www.instagram/bao.family/ Cet épisode a été monté par Garance Muñoz   Musique par Santiago Walsch A dans deux semaines pour un nouvel épisode d’A Poêle…  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
    7/23/2021
    1:02:21

À propos de A Poêle

Site web de la radio

Écoutez A Poêle, Skyrock ou d'autres radios du monde entier - avec l'app de radio.fr

A Poêle

A Poêle

Téléchargez gratuitement et écoutez facilement la radio et les podcasts.

Google Play StoreApp Store
Information

En conséquence des restrictions de votre navigateur, il n'est pas possible de jouer directement la station sur notre site web.

Vous pouvez cependant écouter la station ici dans notre Popup-Player radio.fr.

Radio